Façade principale restaurée

clocher de la façade principale avant la restauration

Vue intérieure après restauration

Église Notre Dame de la Miséricorde à l'Ile Rousse (Corse)
Livraison (2011)

Patrimoine propriété de la commune.

Lorsque la première église édifiée au milieu du XVIIIe siècle devient trop petite pour accueillir les fidèles, est engagée une nouvelle construction sur les hauteurs de la ville. L'église dédiée à Notre-Dame de Miséricorde est achevée en 1854 ; elle jouxte l’ancien couvent des franciscains.

La façade est composée selon un ordonnancement classique à un ordre et flanquée de deux clochers tandis que la décoration intérieure se caractérise par sa sobriété. La nef voûtée en berceau est épaulée par des chapelles en enfilade et terminée par une abside à cinq pans coupés.

La couverture de tuile romaine est en grande partie conservée :
elle est constituée de deux éléments, l’imbrix (élément creux)
et la tegula (élément plat), posés sur une charpente de bois.

 

L’état général de l’église est préoccupant et a conduit la Municipalité à prendre des mesures de mise en sécurité. Les enduits extérieurs se dégradent et laissent apparaître les pierres des murs
et les briques des corniches. L’eau s’infiltre sur les voûtes.

 

Le projet prévoit la réfection des couvertures en tuiles romaines et la restauration des façades, des clochers et des voûtes intérieures

Vues intérieures avant restauration

Toiture restaurée

 

Architecture | église | Patrimoine